Dernières actualités

UNE STARTUP MADE IN FRENCH PROPTECH ! [Interview #2]

 

Nous communiquons régulièrement sur notre partenariat avec la French Proptech mais peu sur les startups qui la composent...
En veille permanente sur les innovations de l'immobilier tertiaire, nous souhaitons aujourd'hui vous présenter Bazimo
– la première application collaborative de gestion de patrimoine tertiaire.

Découvrez l’interview de Chloé Rayssac, co-fondatrice de Bazimo.

 

French Proptech - Bazimo



POUVEZ-VOUS PRÉSENTER VOTRE START-UP EN QUELQUES MOTS ?
ET EN QUELQUES CHIFFRES ?

Chloé Rayssac : Bazimo est la première plateforme collaborative et clé en main de pilotage de patrimoine tertiaire. Notre application transforme la connaissance et l’information au niveau opérationnel, en données exploitables pour l’analyse financière. 

Comment avons-nous fait cela ? Nous avons créé, grâce à notre équipe d’experts, des modules métiers spécifiques pour chaque typologie d’acteurs. Ils permettent aux professionnels d’optimiser leurs temps tout en captant l’information qui sera exploitée par la suite. 

Concrètement, nous avons créé des modules de gestion technique, avec la mise à jour de l’état des équipements ou des obligations réglementaires par exemple, ainsi qu’un système de relations avec les occupants des actifs, qui permet de faire du ticketing, de la mise à disposition de quittancement, de la relance automatique, etc. 

Toutes ces données sont couplées aux données comptables, présentes également dans la solution et qui permettent, grâce à l’intégration de l’outil Power BI, de faire des analyses financières détaillées

En quelques chiffres, Bazimo c’est aujourd’hui plus de 450 immeubles implémentés, soit plus de 4 millions de m², pour plus de 500 utilisateurs au quotidien.  
 
 
DEPUIS QUAND – COMMENT – POUR QUOI L'AVENTURE A-T-ELLE COMMENCÉ ?
A QUEL(S) BESOIN(S) RÉPOND-ELLE ?

C.R : J’ai rencontré mes deux associés lorsque nous étions en école d’ingénieurs. Mes associés en informatique et moi, en immobilier.
En échangeant sur nos expériences mutuelles, nous nous sommes rendus compte que l’immobilier, et plus particulièrement l’immobilier tertiaire, était en retard en matière de numérique.

C’est en 2016, que nous nous sommes lancés dans l’aventure en développant une solution ayant pour but d’harmoniser et de fluidifier les échanges entre les différents acteurs qui interviennent quotidiennement sur les immeubles. Notre volonté est de dépoussiérer le secteur de l’immobilier tertiaire, ancré dans le papier stylo, en créant un logiciel simple et ergonomique qui rend l’information accessible et analysable à tout moment pour servir la performance des actifs, comme on en retrouve dans énormément d’autres secteurs aujourd’hui.  

EN QUOI VOTRE OFFRE EST-ELLE INNOVANTE ?
SUR QUELLE TECHNOLOGIE REPOSE-T-ELLE ?

C.R : Bazimo est une application Saas, qui, en plaçant la technologie au service des utilisateurs, aide les acteurs du secteur à gérer leur parc et les accompagne dans les enjeux de la transformation numérique immobilière. 
Notre application transversale est une innovation d’usage qui permet de centraliser de manière collaborative les informations, documents et divers outils métiers.  

En conclusion, l’innovation est d’avoir une application clé en main mise à disposition sur une grande partie de la chaine de valeur de la gestion de patrimoine immobilier. 

Les données des actifs sont maintenant justes, à jour et disponibles pour pouvoir les synthétiser et les analyser, afin de guider nos clients dans la réduction des risques techniques et financiers
 

POURQUOI AVEZ-VOUS REJOINT LA FRENCH PROPTECH ?

C.R : Bazimo est une société très spécialisée, basée à Montpellier. Nous avions besoin de savoir ce qui se passe plus largement dans le monde de l’innovation en immobilier. Nous avons eu rapidement l’envie d’échanger avec l'écosystème et savoir comment nos solutions pourraient être compatibles pour aider notre secteur à se digitaliser sur toute sa chaine de valeur. 

Lorsque le mouvement de la French PropTech s’est créé entre Montpellier et Nantes, nous étions déjà dans l’initiative et parmi les sociétés fondatrices. 

Aujourd’hui nous sommes très contents de faire partis de ce jeune mouvement plein de potentiel, qui se structure et prend une place de plus en plus importante dans le secteur immobilier. 
 

UN MOT POUR DÉCRIRE VOTRE START-UP !

C.R : En un seul mot : l’expertise !


French Proptech - Chloé RAYSSAC